Des conseils pour choisir le meilleur détecteur d’incendie pour sa maison

Grâce à un détecteur d’incendie, vous serez averti si jamais un incendie se déclare chez vous. Ce dispositif pourra vous sauver la vie et vous évite des dégâts matériels importants. Découvrez dans cet article comment bien le choisir.

Pour quel type de détecteur d’incendie devez-vous miser avant tout ?

Des conseils pour choisir le meilleur détecteur d'incendie pour sa maison

Devez-vous miser pour un détecteur d’incendie filaire ou à piles ? Nous vous conseillons de miser pour le modèle à pile. C’est d’ailleurs le type de détecteur d’incendie le plus présent chez les particuliers. Un détecteur d’incendie filaire doit être relié à l’alimentation électrique de l’habitat. Il dispose d’un transformateur. Un système d’alimentation de secours doit être prévu bien entendu. Autrement, le dispositif ne pourra pas assurer son rôle en cas de coupure d’électricité.

Contrairement au détecteur d’incendie filaire, le détecteur d’incendie à piles est complètement autonome. Vous n’avez pas à le raccorder au système électrique de votre maison. L’installation est ainsi un jeu d’enfant. La durée de vie des piles mérite une attention particulière lors de l’achat. N’oubliez pas que lorsque les piles ne sont plus opérationnelles, le dispositif ne pourra pas vous avertir d’un départ de feu. La durée de vie peut varier selon les piles utilisées. Certaines piles comme les piles alcalines ont une durée de vie de 1 an. D’autres comme celles au lithium ont une durée de vie de 5 ans. C’est évident alors, vaut mieux opter pour un détecteur avec des piles au lithium ! Comme vous l’avez constaté sans aucun doute, certains modèles proposés sur le marché disposent de piles qui durent 10ans ! L’inconvénient avec ceux-ci c’est que lorsque la pile n’est plus opérante, il faut investir dans un nouveau détecteur de fumée.

Afin d’éviter toute surprise désagréable, nous vous conseillons de vérifier régulièrement l’état des piles. L’idéal serait dans un détecteur qui pourra se déclencher automatiquement quand la pile est presque déchargée. Ainsi, vous serez toujours averti quand vous devez changer les piles du dispositif.

Le saviez-vous ? Des détecteurs d’incendie reliés à des centres de prévention sont également disponibles. Plus intéressants côté efficacité, ceux-ci coutent plus cher toutefois.

Des critères à prendre en compte lors de l’achat

Lors de l’achat, vérifiez la fiabilité et la qualité du détecteur d’incendie. Attestant la qualité et le bon fonctionnement du dispositif, les marquages CE et NF sont de gages de fiabilité. Les modèles avec ces marquages répondent à des normes précises.

La puissance du son émis par le détecteur doit être prise en compte également. Le dispositif doit diffuser un signal sonore de 85 décibels minimum sur une distance de 3 mètres.

D’ailleurs, il est toujours recommandé de se renseigner sur les options supplémentaires offertes. Certains modèles disposent par exemple d’une mise en sourdine temporaire. Grâce à cette option, vous pouvez désactiver le dispositif pendant un certain temps (par exemple, le temps que vous cuisinez si vous avez placé le détecteur juste au-dessus de four). Cela évitera les fausses alertes. Il y a également l’interconnexion des détecteurs. Eh oui, sachez qu’il vous est tout à fait possible de relier tous les détecteurs de fumée de votre maison les uns aux autres. De cette façon, si l’un des détecteurs se déclenche, tous les autres se déclenchent également. Et comme vous l’avez certainement remarqué, des détecteurs d’incendie avec télécommande sont disponibles. Grâce à la télécommande, vous pouvez désactiver facilement le détecteur lors d’un déclenchement intempestif. Désormais, on parle même de détecteur connecté. Avec celui-ci, vous serez averti par votre téléphone.

Toujours pour vous assurer de la qualité de votre détecteur d’incendie, vérifiez la garantie offerte par le fabricant.

Enfin, pour ce qui est du prix, ceci est un facteur à tenir compte également. Comme le dispositif est particulièrement accessible, vous n’avez pas à dépenser une fortune pour accéder à la qualité. Eh oui, un détecteur d’incendie premier prix n’est pas forcément de mauvaise qualité.

Commentaires fermés.